Connect
To Top

Élection présidentielle américaine 2020

Kamala Harris, un nouvel espoir pour les démocrates

Please share - Partagez

86 total views, 1 views today

Dimanche après-midi, j’ai suivi sur CNN un direct consacré à Kamala Harris. Son succès est fulgurant. La sénatrice des Etats-Unis pour la Californie a rassemblé une foule plus importante lors du lancement de sa campagne présidentielle à Oakland que Barack Obama lors de sa course à la présidence dans l’Illinois en 2007. Au moins 20 000 personnes sont venues entendre en plein-air la sénatrice présenter son projet de victoire à la Maison Blanche en 2020.

Kamala Harris : « Amérique, nous sommes meilleurs que cela »

En direct sur CNN, Kamala Harris ne mâche pas ses mots : « Nous sommes à un point d’inflexion de l’histoire de notre pays. Nous sommes ici parce que le rêve américain et notre démocratie américaine sont attaqués frontalement comme jamais auparavant. Et nous sommes ici en ce moment car nous devons répondre à une question fondamentale : qui sommes-nous ? Qui sommes-nous en tant qu’Américains ? Alors, répondons au monde et à cette question, ici et maintenant. Amérique : nous sommes meilleurs que cela. »

Dans ses remarques, elle a insisté sur l’unité et la défense des intérêts de la population, ainsi notamment que sur son soutien à « Medicare for all » (Soins de santé pour tous), la réforme du système judiciaire, l’éducation ou la lutte contre le changement climatique.

« Lorsque nous avons des dirigeants qui intimident et attaquent une presse libre et qui détruisent nos institutions démocratiques, ce n’est pas notre Amérique », a-t-elle ajouté. « Quand les suprémacistes blancs marchent et assassinent à Charlottesville ou massacrent des innocents dans une synagogue de Pittsburgh, ce n’est pas notre Amérique. Quand nous avons des enfants dans des cellules qui pleurent pour leurs pères et leurs mères, n’osez pas appeler cela la sécurité des frontières : c’est une violation des droits de l’homme ! » Mme Harris dénonce aussi le plan du mur de la frontière du président Trump en tant que « projet de vanité médiévale ».

La sénatrice a ajouté : « Si j’ai l’honneur d’être votre présidente, je vais vous dire ceci : je ne suis pas parfaite (…) Mais je parlerai toujours avec décence et transparence et je traiterai toutes les personnes avec dignité et respect. Je dirigerai avec intégrité. Et je dirai la vérité. »

Mme Harris, 54 ans, est membre du Parti démocrate. Elle est procureure générale de Californie de 2011 à 2017 et sénatrice des États-Unis pour la Californie depuis 2017. Elle serait la première femme afro-américaine et sud-asiatique américaine à être nommé à la présidence.

Kamala Harris Official Head Shot 2

https://www.harris.senate.gov/
https://www.facebook.com/SenatorKamalaHarris/

Sources :
CNN
https://www.biography.com/people/kamala-harris
https://www.cnn.com/2019/01/27/politics/kamala-harris-2020-presidential-campaign
Photo officielle Kamala Harris : Office of the Attorney General of California [Public domain], via Wikimedia Commons.

Please share - Partagez

More in Politique en amérique

  • En ligne de mire

    Loi de contrôle : une lutte, corps et armes

    Chronicle Fred28/06/2016