Connect
To Top

A l’école du rêve américain

Des élèves recrutés par de prestigieux studios de cinéma et de télévision

Partagez

C’est aujourd’hui une évidence : les industries multimédia ont pénétré le système éducatif. Pour preuve, le Ringling College of Art & Design de Sarasota, sur la côte ouest de la Floride, est un établissement réputé pour la qualité de son enseignement général, de l’art et du numérique, mais aussi par sa faculté à s’adapter aux nouvelles façons de penser des jeunes générations. En effet, depuis près de quatre-vingt-six ans, illustrateurs, concepteurs de films d’animation ou graphistes de jeux vidéo semblent convenir que l’école de demain ressemblera au monde d’après-demain.

« Vaccinés avec un stylet pour palette graphique »

Ces nouvelles écoles d’arts et de design sont un vivier de jeunes créateurs vaccinés dès la naissance avec un stylet pour palette graphique. L’industrie cinématographique et télévisuelle a bien compris que son avenir dépend aussi d’un flux de nouvelles idées et de ces jeunes artistes passionnés de nouvelles technologies. De célèbres studios comme Pixar, en Californie, ou Viacom, à New York (maison-mère du studio Paramount), n’hésitent pas à dénicher de futurs candidats dans ces écoles créatives. Un moyen efficace d’encourager les étudiants qui peuvent se voir proposer un emploi dès la fin de leurs études. Mais il y a parfois plus étonnant : de généreux donateurs n’hésitent pas aussi à aider de jeunes artistes prometteurs. En effet, j’ai visité le Ringling College Art & Design en compagnie de Brian, un ancien élève, qui me confia un souvenir de sa scolarité. Ses dessins avaient été exposés dans la galerie de l’établissement floridien et un millionnaire avait financé les études que sa mère ne pouvait lui offrir ! Il me montra la coupure de presse de l’époque. Diplôme en poche, Brian avait rejoint une célèbre chaîne de télévision à New York en tant que graphiste-illustrateur  !

Grand angle dans un des couloirs du collège, façon hall d’accueil de cinéma

Au collège Ringling, des couloirs sont couverts d’affiches de films pour lesquels des étudiants devenus professionnels ont participé. Je pensais à un de mes amusants souvenirs en France vers la fin des années soixante-dix. J’épinglais dans le collège les affiches de courts métrages Super 8 réalisés avec mes camarades de classe ! Ceci dans l’indifférence quasi totale et un mépris de beaucoup d’enseignants, qui me voyaient comme un jeune extra-terrestre excentrique. Le Macintosh n’existait pas et Bill Gates n’avait peut-être pas encore réfléchi à Windows. Réaliser des films dans ces conditions, de surcroît sans aucune subvention, était un véritable défi technique et un outil pédagogique d’avant-garde. En revanche, nous vivions de formidables aventures lors de nos tournages low cost, rêvant d’utopies technologiques. C’est un grand bonheur de constater qu’aujourd’hui, de nouvelles générations puissent être encouragées par des enseignants performants. Faire d’une passion un métier.

« Nickelodeon, numéro un dans le cœur de nombreuses générations »

Diana Chu est Senior Director, Graphics Operations (directrice principale des opérations graphiques) pour Nickelodeon à New York, une chaîne du groupe Viacom. L’œil malicieux et une bonne humeur merveilleusement communicative, Diana maîtrise avec élégance et à la perfection toutes les subtilités de la gestion technique, administrative, humaine et artistique des programmes de la chaîne et de son image à travers d’autres médias. Les émissions de Nickelodeon sont dynamiques, divertissantes mais aussi éducatives. Avec un statut exceptionnel de meilleure chaîne câblée pendant de nombreuses années, elle surpasse la concurrence¹ et reste la chaîne numéro un dans le cœur de nombreuses générations d’enfants et adolescents grâce aux aventures de personnages emblématiques comme Bob l’éponge (SpongeBob SquarePants), Dora l’exploratrice (Dora the Explorer), les Tortues Ninja (Teenage Mutant Ninja Turtles) et plus récemment Henry Danger, Les Thunderman (The Thundermans), Blaze et les Monster Machines (Blaze and the Monster Machines).

Chaque année, Diana « l’exploratrice » quitte le prestigieux building Viacom pour des missions un peu spéciales : des voyages de recrutement en milieu scolaire. Des expéditions à travers les Etats-Unis mais qui n’ont rien de commun avec celles de Dora l’exploratrice ! Le travail nécessite une préparation remarquable car les enjeux engagés sont très importants. La prouesse de ses déplacements est à la fois athlétique et intellectuelle. Diana doit rencontrer les étudiants, présenter la chaîne avec le vice-président de l’animation, sélectionner les futurs candidats qui rejoindront peut-être les équipes de créateurs et réalisateurs new-yorkais. Un rêve américain qui deviendra une réalité pour les meilleurs élèves.

La première fois que je suis allé au Viacom Building pour visiter les studios de Nickelodeon en compagnie de Diana, je ne pouvais m’empêcher d’apprécier le spectacle hors du commun qu’offraient les larges baies vitrées des studios. Je regardais la nuit étoilée tomber sur Times Square, l’Empire State Building, les immenses avenues scintillantes et, plus loin, la rivière Hudson qui confine l’île de Manhattan. J’avais pris un millier de photos avant de lever la tête, regardant vers le septentrion. Mais peu importe, les étoiles ne manquent pas à New York, comme le souligne Viacom sur son site de recrutement : « Nos employés sont les plus grandes stars. »

Vue imprenable de Manhattan photographiée de l’un des bureaux de la chaîne (© 2017 chroniclefred.com)

Rencontre à New York avec Diana Chu, directrice principale des opérations graphiques pour Nickelodeon


Frederic : Quel est ton rôle  à Nickelodeon?

Diana : Je suis directrice principale des opérations graphiques pour Nickelodeon et son bouquet de chaînes (Nick, Nick Jr., Teennick, Nicktoons et Nick@Night). Mon équipe de managers et moi-même assurons la promotion On & Off-Air (à l’antenne/hors antenne) de nos émissions et de la marque. Cela inclut tout aussi bien la télévision, le marketing, le numérique et les réseaux sociaux. Je veille à ce que notre service graphique dispose des ressources dont il a besoin pour accomplir le travail demandé. Il s’agit entre autres choses de trouver des gens compétents et déterminer nos besoins techniques.

Frederic : Les artistes ne manquent pas à New York, quel est le but de ton séjour dans un autre État et surtout dans une école comme Ringling, une école d’art et design à Sarasota, en Floride ?

Diana : Nous sommes une entreprise diversifiée et un département à la recherche d’un mélange parfait de modernité qui réunit de nouveaux diplômés et des professionnels expérimentés. Ringling College est connu pour ses étudiants talentueux et ses merveilleux Motion Graphics Program. Ca vaut vraiment la peine de se consacrer à des écoles comme celle-ci pour trouver, élever en compétences mais aussi accroître la réussite des nouveaux diplômés en leur offrant la possibilité de travailler à New York, dans une entreprise comme Viacom, en particulier chez Nickelodeon !

Frederic : Cherches-tu des personnes qui proposent des innovations technologiques (développeurs de logiciels) ou plutôt qui ont un bon coup de crayon classique ?

Diana : Je recherche une compétence spécifique en termes de logiciels connus. Chez Nickelodeon, nous travaillons principalement avec After Effects et Cinema 4D. La connaissance d’autres programmes comme Toon Boom Harmony, Flash et Maya sont les bienvenus, mais pas nécessaire. Un candidat doué peut concevoir et ensuite animer son travail. Cependant, nous avons aussi ceux qui conçoivent uniquement et transmettent leur travail à des animateurs. Ces concepteurs sont très difficiles à trouver.

Frederic : Sarasota est une ville d’art, qu’as-tu aimé le plus ?

Diana : La plage ! Haha, La nourriture était excellente aussi. Je n’ai malheureusement pas eu beaucoup de temps pour profiter de la ville. J’espère y retourner l’année prochaine et je m’assurerai de garder du temps pour la découvrir.

Frederic : Pourquoi Bob l’éponge est l’une des stars emblématiques de Nickelodeon ?

Diana : Je pense que cela est dû en partie à son attrait à l’égard des différentes générations. Les enfants et les adultes apprécient l’émission ! C’est charmant, capricieux, bizarre et intelligent.

Frederic : Décris-moi ta journée typique à Nickelodeon, au coeur de l’emblématique Times Square à New York ?

Diana : Ma journée commence en évitant la folie qui règne à Times Square, donc j’arrive par voie souterraine, non pas sur Broadway, où il y a des milliers de touristes, haha.

Une journée typique pour moi comprend des problèmes de dépannage dans notre studio. Cela pourrait inclure tout aussi bien des questions techniques ou de personnel. J’anticipe sur la base de projets que je dois distribuer en fonction du nombre de personnes dont nous disposons pour les réaliser. Je travaille continuellement avec mes managers et les directeurs d’autres départements, pour répondre aux préoccupations qu’ils peuvent avoir au sujet de la fabrication, etc.

Je planifie des voyages de recrutement. En ce qui me concerne, la saison pour le recrutement en milieux scolaire va de février à avril, avec un voyage en novembre ainsi qu’un événement à Los Angeles. Je prends la route pour la SCAD de Savannah (NDLR : École d’art et de design de Savannah, une université d’art privée américaine située à Savannah en Géorgie) dans quelques semaines !

Cela implique la planification d’une présentation que je donnerai sur place avec le vice-président de l’animation, mais aussi faire passer des entretiens et de nombreux tests afin de ne sélectionner que les meilleurs candidats.

Enfin, ma journée consistera généralement en des rencontres avec des équipes créatives pour discuter de projets actuels et futurs.

Avec mon grand ami Bob, dans les studios new-yorkais !

Emploi : Rejoignez l’équipe de VIACOM aux Etats-Unis et réalisez vos rêves !
Join the team and achieve your dreams. It all starts here : http://www.mtvncareers.com/

 

Références :
Ringling College of Art & Design
2700 N Tamiami Trail, Sarasota, FL 34234, États-Unis
http://www.ringling.edu/

(1↑) http://www.thefutoncritic.com/ratings/2016/12/28/nickelodeon-wins-2016-with-kids-and-total-viewers-outperforms-competition-by-double-digits-40211/20161228nickelodeon01/
Bob l’éponge est une série télévisée d’animation américaine, créée par l’animateur et ex-biologiste Stephen Hillenburg.
Dora l’exploratrice est une série télévisée d’animation américaine, créée par Valerie Walsh, Eric Weiner et Chris Gifford.
Les Tortues Ninja (Teenage Mutant Ninja Turtles) est une série télévisée d’animation américaine créée par Kevin Eastman et Peter Laird.
Henry Danger est une série télévisée américaine créée par Dan Schneider et Dana Olsen
Les Thunderman (The Thundermans) est une série télévisée américaine créée par Jed Spingarn.
Blaze and the Monster Machines est une série télévisée animée américaine créée par Jeff Borkin et Ellen Martin.
Merci à Diana Chu et à toute l’équipe de Nickelodeon. Les informations contenues dans cette chronique sont publiées sous toutes réserves. All informations published in the chronicle are subject to adjustments for errors or omissions.

Partagez

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Enseignement

  • École et handicap aux États-Unis

    Rencontre en Floride avec Colleen, enseignante auprès d’élèves ayant des troubles cognitifs

    Chronicle Fred07/04/2016
  • La librairie dans les bois

    Noyes Children's Library est une adorable petite maison au fond d'un bois qui abrite des milliers de livres pour enfants. Construite...

    Chronicle Fred11/09/2014